Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 juillet 2010

De la résidence au Lieu Unique, du théâtre...

Résidence au Lieu Unique à Nantes pour chantier d'artiste en compagnie de Guillaume Laidain, musicien. Intitulé "Fiction" il s'agira d'un poème sonore à base de sons enregistrés sur place, d'un journal, d'une fiction au "long court". Nous serons très bien entourés, avec entre autre Mathias Delplanque. Celui-ci a monté un label "Bruit clair" qui sortira à la rentrée le disque de Guillaume.

Le théâtre avec l'écriture de deux pièces "Morceaux choisis" et "Béatrice de Françoise et Béatrice". La première a été donné en lecture le 10 juillet pour l'association de fil en bulle et la deuxième va être montée à Paris par la compagnie les Octavio.

et toujours www.delphinebretesche.fr

Commentaires

C'était juste un sourire en retour d'un autre, le vôtre si harmonieux et si poétique lors d'une lecture à l'aquarium à mots découverts et si ouverts à la rencontre fortuite de deux univers en création .

Écrit par : Londiche Pierre | 15 novembre 2010

C'était juste un sourire en retour d'un autre, le vôtre si harmonieux et si poétique lors d'une lecture à l'aquarium à mots découverts et si ouverts à la rencontre fortuite de deux univers en création .

Écrit par : Londiche Pierre | 15 novembre 2010

C'était juste un sourire en retour d'un autre, le vôtre si harmonieux et si poétique lors d'une lecture à l'aquarium à mots découverts et si ouverts à la rencontre fortuite de deux univers en création .

Écrit par : Londiche Pierre | 15 novembre 2010

Merci pour votre message Pierre!

Écrit par : delphine | 15 novembre 2010

Je cherche désespéremment où peuvent se rencontrer ces deux univers si éloignés quand la faille si profonde pourrait être comblée sans défaillir!

Écrit par : Londiche Pierre | 16 novembre 2010

Je cherche désespéremment où peuvent se rencontrer ces deux univers si éloignés quand la faille si profonde pourrait être comblée sans défaillir!

Écrit par : Londiche Pierre | 16 novembre 2010

Écrire un commentaire